La Dictée d’ELA

La Dictée d’ELA

À chaque édition, un auteur de renom rédige un texte inédit dédié au combat contre la maladie. Ce texte fait ensuite l’objet d’une dictée qui marque le lancement de la semaine ELA. Lue par un enseignant, ou par une personnalité, cette dictée est un support d’échanges sur la solidarité, la citoyenneté, le respect, le handicap… Pour cette édition 2022, Mohamed Mbougar Sarr, Prix Goncourt 2021, s’est prêté au jeu.
La Dictée d’ELA aura lieu le lundi 17 octobre prochain.

La mobilisation continue !

Il n’est pas nécessaire d’avoir participé à la Dictée d’ELA au préalable pour participer à la campagne « Mets tes baskets et bats la maladie ».

Si vous souhaitez organiser “Mets tes baskets” et courir pour les enfants d’ELA, n’attendez plus et inscrivez-vous en ligne en cliquant sur ce lien.

Vous pouvez redécouvrir les précédentes Dictées d’ELA, toutes rédigées par des écrivains de renom, ici.

Quelques réponses à vos questions…

Est-ce une dictée ordinaire ?
Non, cette dictée est avant tout un message de solidarité dont le but est de fédérer la communauté scolaire autour de la cause d’ELA. Elle n’est ni un exercice d’évaluation, ni un concours d’orthographe. Les élèves pourront donc procéder à une autocorrection, un moyen de s’imprégner du texte et de s’approprier le message.


Qui peut y participer ?
La Dictée d’ELA s’adresse à tous les élèves, de l’école primaire à l’enseignement supérieur. Selon le niveau de classe, vous pouvez l’adapter :

  • en notant les mots difficiles au tableau,
  • en copiant le début du texte au tableau et en ne dictant que la fin,
  • texte à trous.


Comment organiser la dictée ?
Vous êtes libres d’organiser cet événement comme vous le souhaitez. Toutefois, voici quelques conseils :

  • distribuez, à chaque personne qui lira la dictée, une photocopie du texte original que nous vous joignons. Prenez connaissance du texte avant le jour de la dictée ;
  • le jour J, lorsque les élèves sont installés dans la classe, le chef d’établissement ou l’enseignant présente l’association ELA, l’événement, l’auteur du texte, la personnalité qui a peut-être répondu à votre invitation pour lire la dictée ;
  • avant de faire la dictée, nous vous conseillons de diffuser la vidéo d’ELA (environ 15 minutes). Elle vous permettra de sensibiliser les élèves au combat de l’association ;
  • une fois la dictée terminée, nous vous encourageons à créer un moment d’échange entre les élèves et les personnalités présentes autour des notions de handicap, de solidarité….

Pour les écoles primaires, n’hésitez pas à inviter les parents d’élèves à se joindre aux élèves pour faire la dictée.

Jouez la carte de l’originalité : invitez un lecteur !
Vous pouvez inviter un lecteur à venir lire la dictée. Cela donne un attrait supplémentaire à l’événement, aussi bien pour les élèves que pour les médias. Vous pouvez, par exemple, solliciter un élu municipal, un membre du conseil départemental ou régional, un sportif local, un chef d’entreprise… La présence d’un lecteur est bien entendu facultative.

Sarr Mohamed Mbougar © Antoine Tempé

Mohamed Mbougar Sarr · Photo © Antoine Tempé

Mohamed Mbougar Sarr est un romancier sénégalais d’expression française, né le 20 juin 1990 à Dakar. Après des études au Sénégal puis en France, il devient le lauréat du prix Stéphane Hessel pour sa nouvelle “La cale” (2014). Il est ensuite récompensé du Prix Ahmadou Kourouma au Salon du livre de Genève et du Grand Prix du Roman métis (Éditions Présence africaine, 2015) pour son premier roman “Terre ceinte” puis élevé au rang de Chevalier de l’Ordre national du Mérite par le Président de la République du Sénégal.
Son second roman “Silence du chœur” (Éditions Présence africaine – 2017) est récompensé du Prix littérature monde au Festival Étonnants voyageurs de Saint-Malo.
En 2018, il publie son roman intitulé « De purs hommes » puis en 2021, il reçoit le Prix Goncourt 2020 pour son roman “La plus secrète mémoire des hommes”.
Il tient également un blog intitulé : chosesrevues.over-blog.com qui est un espace de travail sur l’écriture, le style et la langue. Il publie des textes de natures très différentes.